Mardi 9 octobre 2012

Hier soir on a téléphoné à Marcelle pour nous annoncer rentrant Mercredi, la météo n’est pas bonne, ils annoncent de la neige… on va voir demain si on peut passer le col Seward, qui est à 1003 m d’altitude et qui part au niveau de la mer à Skagway avec une pente moyenne de 11 %.
On achète des chaines, on laisse le véhicule à Skagway et on se loue un véhicule bien équipé… on va voir tout ça en temps voulu…
Mais Marcelle se recommande bien d’aller voir les ours à Hainess, il paraît que la nuit les ours se baladent dans le camping… brrr

A 3h00 du mat, il y un bruit de génératrice à côté… quel est le gougeat qui s’est parqué à côté et qui n’a pas voulu payer la prise électrique?
Je me lève et je vais bien voir qui c’est… je m’assied au volant et je regarde si il y des ours plein la cour qui admirent mon lever hatif ….
Point… pas un, ni même une trace et le voisin de la génératrice, c’est le moteur du ventilateur du chauffage de notre véhicule….
Y reste plus qu’à aller se recoucher comme un ours avec son pot de miel….

A matin Thérèse qui a divorcé avec sa magnifique machine à laver fait des aller retour avec les machines à laver du camping…
Mais la vie est belle la télé marche en permanence sur des sujet édifiants comme d’hab…
J’en profite pour finir d’écrire ce texte

C’est la deuxième fille différente qui court sur la route… s’il y avait des ours, il n’y aurait plus de joggeuse depuis longtemps, elles seraient toutes boulottées par les grizzli… surtout des belle comme celle-ci.. !! bon la deuxieme avait un chien…
On va percer ce secret aujourd’hui encore….

Ce soir on va aller voir les saumons et les grizzlis, on loue l’unique taxi du village et rendez vous est pris à 17h30…
Il nous arrive un grand steack type crocodile dundee pas difficile il vient de Las Vegas…
Il nous amène directement au pont de la rivière Chilcoot ou pêchent une dizaine de canadiens…

Thérèse peut immortaliser le trophée d’un pêcheur.

On est sur le pont on voit remonter les saumons, mais quelle odeur pestinentielle.. ça sent la charogne… pas difficile la rivière est pleine de carcasses de saumon en décomposition….

Le véhicule redémarre et on longe la rivière l’occasion de voir de beaux aigles qui pêchent il y en a 4000 qui hivernent ici…

et voilà un magnifique grizzli vient nous voir là, au milieu du ruisseau, en faisant tout un balet comme pour bien se montrer…

La soirée est bien réussie on se rentre au camp et on fait un détour au restaurant du port déguster les produits locaux…


Premier restaurant pas terrible.. ça en prenait un…

Jeudi 27 septembre 2012

Après avoir fait les 100 premiers km du matin, au loin on aperçoit, enjambant les glissières de sécurité, un GRIZZLI pas trop gros.. et on a appris qu’ ils ne quittent pas leur mère avant 2 ans. On va le photographier depuis le véhicule…. mais comme il a faim il part, mais il nous adresse un clin d’œil…

Départ pour la frontière américaine….attention la paperasse avec ce gros véhicule..
Eh bien non pour une fois on a eu affaire à des douaniers sympa et tout a passé comme une lettre à la poste..CETTE FOIS ON Y EST EN ALASKA..
Le diesel ici s’achète au gallon 3,78 litres pour 4,20 $ US….

Les rocheuses au loin de la route malgré le permafrost de bien meilleure qualité.

En route pour TOK, étape incontournable et ensuite pour Delta Jonction étape finale de l’Alaska Hyway, même qu’il y a fort longtemps qu’elle a été construite on retrouve encore ça et là des vestiges des moyens de construction.